Un site utilisant unblog.fr
  • Accueil
  • > Présentation
  • > Extrait de l’entretien avec Sergio Zamora, écrivain chilien, à propos de son livre Sept heures entre les mains de la Dina

Extrait de l’entretien avec Sergio Zamora, écrivain chilien, à propos de son livre Sept heures entre les mains de la Dina
7 juillet, 2013, 14 h 55 min
Classé dans : Présentation

Qu’est-ce qui t’a poussé à écrire ce récit autobiographique ? .

S : J’ai un ami qui s’appelait Traful Alvarez. Il est décédé maintenant. C’était un Argentin qui était au MIR, un sociologue, qui a travaillé longtemps avec les Mapuche au Chili. On s’est retrouvés par hasard à Paris. On habitait à 200 m l’un de l’autre, à côté des Buttes Chaumont. C’était un grand cadre, un intellectuel et aussi un artiste peintre. On se voyait tout le temps.

Un jour il m’a dit quelque chose d’assez intéressant : « Il faut que tu écrives ton histoire parce que c’est une histoire positive, qui se finit bien. Souvent quand on écrit sur la torture, c’est une tragédie, ce sont des choses qui se finissent mal, alors que pour toi c’est différent, tu t’es échappé. » C’était en 1978-79. « Je te conseille de l’écrire maintenant car il peut t’arriver quelque chose par la suite (rires) ».


Pas de commentaire
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Baindelumiere |
Peinture poétique |
tadacip |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les p'tits malins 1
| How to have cheap guild war...
| Gillianherlitz